11 novembre 2012

Njut

J’habite en ville.

Et j’habite un appartement. Ni petit ni grand, un appartement comme il peut en avoir des centaines dans une ville de taille moyenne. Je ne loue pas, je suis en train de le payer, donc  dans quelques années (environ une dizaine) il m’appartiendra ! Enfin propriétaire ! Ahhhhh ça vous pose. Mais en attendant on fait des travaux, on l’entretient, telle une star qui se prépare à faire sa sortie triomphale !

Ce qu’il faudrait qu’on m’explique tout de même, c’est pourquoi dans ces appartements il n’y a jamais (vraiment JAMAIS), des rangements : les constructeurs prennent au pied de la lettre le « tu arrives et tu poses tes meubles » rappelons que dans « meubles » on peut inclure largement… des PLACARDS. Est-ce que c’est parce que le placard a des connotations péjoratives qu’il n’y en a pas ? Voici quelques exemples :

« sortir du placard » = révéler son homosexualité, « avoir un cadavre dans le placard » = cacher quelque chose de pas très clair, « te mettre dans un placard »= être relégué à des tâches subalternes, bien que vous me direz c’est peut-être parce qu’on avait un cadavre qu’on est entré dans le placard et en sortant et bien tout s’est compliqué !

Enfin revenons à notre appartement :on est obligé d’y mettre des armoires ou des placards ou que sais-je, du mobilier pour ranger tout ce dont on se sert tous les jours (vêtements, livres, aliments) , ce dont on ne se  sert qu’ occasionnellement (vêtements, livres, aliments) ou ce dont on ne se sert  jamais mais dont on n’ose pas se séparer (vêtements, livres , aliments).

Avec le temps on se rend compte un beau jour que notre famille a grandi, notre garde-robe a grandi, nos souvenirs ont grandi bref tout a grandi sauf… notre placard et là malheur : soit on jette des affaires (horreur, me soumettre à des angoisses de séparation, jamais de la vie, plutôt mourir !) soit on agrandit le placard ou l’espace rangement (remarquez lorsqu’on agrandit le rangement généralement on rétrécit l’espace mais bon…)

On opte pour la seconde idée. Cela provoque en nous des envies de jeunes premiers, on va choisir notre placard :sur-mesure ? en bois ? à monter ? A monter! Voilà la solution, les suédois ont envahit le monde avec leurs paquets plats à monter en un tournemain ! Oui mais bon puisqu’on est chez nous, autant fabriquer un beau placard avec de beaux matériaux. Nous voilà partis pour cette extraordinaire idée ! une fois le modèle choisi et le crédit accordé (et oui, c’est plus cher car pas de paquet plat à monter soi-même) il faut libérer de la place. Qu’à cela ne tienne, on se débarrasse de l’ancien meuble. Oui sauf que ce meuble n’était pas non plus livré en paquets plats et ce n’est pas nous qui l’avons monté mais bien les déménageurs avec un monte-charge et il est entré par la fenêtre ! Comment allons-nous le sortir d’ici ?...........................................

657300__024901400_1549_22112011

En le coupant ! Grâce à une scie et beaucoup de muscles, par une matinée de novembre on transforme une belle bibliothèque en un  buffet, une  étagère et des copeaux de bois.

wooden-chips-11296663411vuH

 

Nous aussi nous faisons du transformable.

 

 

Posté par metropoli à 19:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Njut

    Sacrilège !!! Tu n'as tout de même pas scié ce meuble ????? Tu l'as au moins réutilisé après ?? Non ??? !!!!

    Posté par clarisse, 18 novembre 2012 à 10:24 | | Répondre
  • Un jour j'ai habité une petite maison mais il y avait une GRANDE grange pour mon "surplus" (celui qu'on a beaucoup de mal à jeter)... puis j'ai déménagé dans un appartement en ville... sans grange...alors j'ai jeté et jeté et encore jeté... je ne sais même plus quoi... mais il fallait bien le faire ....

    Posté par marie-jo, 27 novembre 2012 à 22:58 | | Répondre
  • Different looks of custom closet designs are very impressive.am looking still something more collections for office closet designs.

    Posté par Placard Sur Mesu, 06 février 2013 à 19:29 | | Répondre
Nouveau commentaire